Trafic de personnes vers l’Arabie saoudite : La DIC arrête trois personnes dont une femme

Le trafic de personnes vers les pays du Golf refait surface. La Division des investigations criminelles a mis aux arrêts trois personnes dont une femme.

Il s’agit de la dame nommée D. Guèye, plus connue sous le nom de « Mère Dior » (ou « Tata Dior »), de son fils, B. Guèye, professeur d’Education physique, et de C. O. Diop, un Sénégalais établi avec sa famille en Arabie Saoudite.

L’arrestation a eu lieu en début de la semaine passée. Ils ont été arrêtés suite aux nombreuses plaintes déposées par des candidates malheureuses à cette aventure.

ANNONCE GOOGLE

Selon L’Observateur, face aux enquêteurs de la Dic, « Mère Dior » aurait avoué gagner 400 mille francs CFA dans chaque opération. Une perquisition chez elle, a permis de mettre la main sur une dizaine de passeports.

Quant à C. O. Diop, l’homme aurait reconnu percevoir, 150 mille Francs dans chaque opération. Il a était perdu par celle concernant l’une des quinze domestiques qu’il a réussie à envoyer en Arabie Saoudite.

Dès son retour de l’Arabie saoudite, elle porte plainte contre C. O. Diop. Il a été arrêté à l’aéroport au moment où il doit prendre un vol en direction de l’Arabie saoudite.

Toutes les trois personnes ont été déférées au parquet de Dakar pour délit d’association de malfaiteurs et trafic de personnes.
(SeneJet)

ANNONCE GOOGLE

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Inline
Inline